17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 15:33

 

Les gonades et les organes génitaux

 

LES GONADES

La gonade : nom féminin (du grec gonê, semence) est la glande sexuelle qui produit les gamètes et sécrète des hormones (le testicule est la gonade mâle, l'ovaire la gonade femelle).

Les ovaires, situés au bord de chaque trompe, sécrètent les hormones sexuelles féminines : œstrogène et progestérone et contiennent un grand nombre d’ovocytes.

Les testicules sont des glandes qui sécrètent les hormones mâles : androgène et testostérone. Elles produisent les spermatozoïdes. Ils font partie du système endocrinien.

 

LES ORGANES GÉNITAUX

Le pénis est l’organe de copulation de l’homme et de miction.

Le corps cylindrique du pénis est constitué lui-même de 3 cylindres :
- le premier est le corps spongieux qui contient l'urètre par où transitent urines et sperme ;
- les deux autres sont deux corps caverneux qui en se gorgeant de sang vont entraîner une érection.
Le corps du pénis se terminent dans le gland, lui-même recouvert d'un lambeau de peau appelé prépuce (attaché au gland par le frein).

Le  vagin est un conduit qui va de la vulve à l’utérus.

C'est l'organe qui permet l'acte sexuel. Les faces avant et arrière du vagin sont aplaties l'une contre l'autre. Elles s'écartent pour recevoir la verge ou conduire bébé vers la sortie.
De l'autre côté, en haut, le vagin recueille l'orifice de l'utérus.
Le vagin est tapissé d'une muqueuse qui ressemble un peu à celle des joues, à l'intérieur de la bouche. Cette muqueuse est plissée. Juste derrière cette peau, une lame conjonctive, sorte de caoutchouc résistant et autour deux couches de muscles fins, circulaires d'abord et longitudinaux ensuite permettant de renforcer la structure. Lors de l'orgasme, des nombreuses petites veines se remplissent de sang et contribuent à réduire l'espace du canal vaginal, vraisemblablement pour enserrer la verge, cela ressemblant à une érection.

 

 

 

Correspondance sur le pied

Le point réflexe des gonades (mâle ou femelle) est le même, il est placé en arrière de la malléole externe de chaque pied.

Pression tonique  pour faire sortir le point (schéma 1). La piqûre est souvent vive, appui léger.

Le vagin et le pénis ont aussi la même zone réflexe, elle précède la zone réflexe de la prostate ou de l’utérus.

Reptation le long de la zone, à effectuer plusieurs fois (schéma 2).

La zone doit rester insensible au toucher, sinon effectuez une pression libre là où se situe la douleur.

Même manœuvre sur les deux pieds.

 

Zones-et-point-reflexe-des-gonades.png

ZONES ET POINT RÉFLEXES

DES GONADES ET DES ORGANES GÉNITAUX

 

 

 

 

 

 

Les gonades et les organes génitaux ©

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z

Bienvenue

  • : S'informer sur la réflexologie plantaire
  • S'informer sur la réflexologie plantaire
  • : Les pieds sont la miniature du corps, prenez-en soin. Apprenez à les regarder autrement avec la réflexologie.
  • Contact

Découverte

  • F. BARBOSA Réflexologue plantaire formée par ERVE France
  • Vous qui voulez connaître le B-A-BA
de la réflexologie, je vous envie !
Vous êtes sur le point d'entreprendre
un savoureux et passionnant
voyage à la découverte
du mieux-être.
Alors bon voyage !
  • Vous qui voulez connaître le B-A-BA de la réflexologie, je vous envie ! Vous êtes sur le point d'entreprendre un savoureux et passionnant voyage à la découverte du mieux-être. Alors bon voyage !