26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 15:28

 

La libido et son point satellite

 

Définition :  recherche instinctive du plaisir en toute chose.

Synonyme : bonheur, joie, satisfaction, contentement.

Contraire : chagrin, douleur, ennui, souffrance, déplaisir, tourment.

 

Correspondance sur le pied

 

Un point réflexe est présent sur chacun des pieds, en zone 4 et son point satellite à cheval sur la zone 1/2.

À l’aide d’un galet, pression tonique sur les points. Une piqûre se fait sentir.

Les points sont difficiles d’accès, il ne faut pas hésiter à bien appuyer à l’aide du galet.

Même manœuvre sur les deux pieds.

 

Point-reflexe-de-la-libido-et-son-point-satellite.png

POINT RÉFLEXE DE LA LIBIDO ET SON POINT SATELLITE

 

 

 

 

 

La libido et son point satellite ©

 

 

Repost 0
Publié par F. BARBOSA, réflexologue formée par l'école ERVE France - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 16:02

 

La langue et les glandes salivaires

 

La langue est un organe plat et modérément extensible. Elle est composée de fibres musculaires, de tissu, de masses graisseuses et lymphoïdes, de glandes productrices de mucus et d'une muqueuse. C'est un muscle d'une grande mobilité qui permet de goûter la nourriture, de la mouvoir lorsqu’on mâche, de la repousser dans le pharynx lors de la déglutition. Elle participe en outre à la phonation. Sur la langue se trouve : l'épiglotte, un petit cartilage en forme de feuille, fixé au cartilage thyroïde dans le larynx. Elle se déplace de haut en bas pour éviter que la nourriture solide ou les substances liquides n'entrent dans la trachée lors de la déglutition.

Les glandes salivaires assurent la sécrétion de la salive, un liquide semi-visqueux clair et alcalin, qui participe à la digestion des aliments. Elles comprennent une volumineuse glande parotide, les glandes sous-maxillaires plus petites, ainsi que des glandes sublinguales.

Lorsque les aliments sont sentis ou goûtés, ou souvent même lorsque la personne pense à de la nourriture, les glandes salivaires commencent leur sécrétion pour préparer la bouche à recevoir la nourriture. La salive a également une fonction de nettoyage car elle sert à débarrasser les dents des cellules épithéliales, de la plupart des bactéries et des particules alimentaires. Elle lubrifie la bouche pour l'articulation et la parole et aide aussi à humidifier les aliments pour faciliter la déglutition. Les enzymes présentes dans la salive commencent la dégradation des aliments, avant qu’ils n'atteignent l'estomac. Certaines toxines (y compris le plomb, le mercure et d'autres métaux lourds) sont sécrétées par la salive et la sécrétion salivaire participe également à la régulation de l'équilibre hydrique de l'organisme.

 

Langue.png

LA LANGUE

 

 

 

Correspondance sur le pied

 

La langue et les glandes salivaires ont leur zone réflexe au même endroit, de la zone 1 à la zone 5 :

sur l’articulation du gros orteil – phalange proximale.

sur l’articulation des quatre autres orteils – phalange moyenne.

Reptation en partant du pouce pour finir sur le petit doigt.

Un pied puis l’autre. La manœuvre est lente et bien appuyée.

 

 

Zone-reflexe-de-la-langue.png

 

ZONE RÉFLEXE DE LA LANGUE ET DES GLANDES SALIVAIRES

 

 

 

 

 

La langue ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 15:57

 

L'hypophyse et l'hypothalamus

 

Lhypophyse est une petite glande endocrine située à la base du cerveau. Ces propres hormones stimulent la production d'hormones spécifiques par d'autres glandes endocrines.

Les hormones de l’hypophyse régulent la rétention d'eau par les reins, déclenchent les contractions de l'utérus pendant l'accouchement et stimulent ensuite la production de lait par les glandes mammaires. L'une des hormones hypophysaires (nommées aussi pituitaires) la plus importante, est l'hormone de croissance.

 L'hypothalamus consiste en un minuscule amas de cellules nerveuses situé à la base de l'encéphale. Il est responsable de la régulation d'un grand nombre de fonctions organiques. Son rôle est d'intégrer les stimuli (ou messages) et de leur apporter une réponse appropriée. L’hypothalamus intervient dans la régulation de la faim, de la soif, du sommeil et de l'état de veille. Il joue aussi un rôle important dans la régulation de la majeure partie des processus involontaires de l'organisme, tels que le maintien de la température corporelle, la libido et le cycle menstruel de la femme. De plus, l'hypothalamus est chargé de réguler l'activité de l'hypophyse.

 

 

Hypophyse-et-hypothalamus.png

 

L'HYPOPHYSE ET L'HYPOTHALAMUS

 

 

 

Correspondance sur le pied

 

Les points réflexes de l’hypophyse et de l’hypothalamus sont présents sur les deux gros orteils, face plantaire.

Pression tonique à l’aide de la jointure de l’index sur chaque point, une piqûre vive est ressentie sur l’hypothalamus, une piqûre très vive sur l’hypophyse.

Un pied puis l’autre.

 

Points-reflexes-de-l-hypophyse-et-de-l-hypothalamus.png

 

POINTS RÉFLEXES DE L'HYPOPHYSE ET DE L'HYPOTHALAMUS

 

 

 

 

 

 

L'hypophyse et l'hypothalamus ©

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 15:54

 

Le gros intestin

 

Le gros intestin commence à l'orifice iléo-cæcal ou valvule de Bauhin.

Le gros intestin est un tube large plissé qui accepte les produits de la digestion provenant de l'intestin grêle et les fait traverser sur toute sa longueur jusqu'à leur excrétion, tout en continuant à les transformer. Tout produit non absorbé est stocké dans le gros intestin où l'eau utilisée pour la transformation des aliments est partiellement réabsorbée par l'organisme. Le reste des déchets est mené jusqu'au rectum pour être éliminé.

 

Le gros intestin est divisé en huit segments :

la valvule de Bauhin ou iléo-cæcale , l'appendice, le côlon ascendant,

le côlon transverse, le côlon descendant, l’anse sigmoïde, le rectum et l'anus.

 

Gros-intestin.png

SITUATION DES HUIT SEGMENTS DU GROS INTESTIN

 

 

 

Correspondance sur le pied

 

La stimulation des zones et points réflexes de ces huit segments commence par :

- le point réflexe de la valvule iléo-cæcale, effectuez une pression libre pendant environ 5 secondes pour libérer l’orifice de ses déchets, puis une pression tonique pendant environ 10 secondes. Ce point présente une piqûre vive. La manœuvre s’effectue sur le pied droit uniquement.

Explication : la valvule iléo-cæcale ou valvule de Bauhin est un orifice qui s’ouvre pour laisser passer les produits de la digestion et qui se ferme une fois cette action effectuée. Les personnes qui ne possèdent plus d’appendice ont fréquemment une valvule de Bauhin qui fonctionne à moitié, c’est-à-dire qui s’ouvre et qui se ferme mal. De ce fait, les produits déjà digérés par l’iléon reviennent vers celui-ci en emmenant avec eux microbes et autres. Les personnes peuvent souffrir d’aphtes à répétition, d’acné, d’herpès, etc. Cette manœuvre a pour but d’aider la valvule à mieux fonctionner.

- le point réflexe de l’appendice, pression tonique sur le point pendant cinq à dix secondes. Á noter que même les personnes n’ayant plus d’appendice recevront quand même cette sollicitation.

- la zone réflexe du côlon ascendant, reptation le long de la zone sur le pied droit ;

- la zone réflexe du côlon transverse, reptation le long de la zone, une moitié sur le pied droit, l’autre moitié sur le pied gauche ;

- les zones réflexes du côlon descendant et de l’anse sigmoïde, reptation le long de la zone correspondante, sur le pied gauche uniquement.

Tous ces segments ne doivent pas présenter de sensibilité particulière, s’il en était autrement, il convient de libérer la zone douloureuse.

- la zone réflexe du rectum et de l’anus est présente sur les deux pieds à l’interne. À l’aide de la jointure de l’index, pression libre sur la zone correspondante. L’appui est léger. Cette zone ne doit pas présenter de douleur particulière.

 

 

 Zones et points réflexes des huit segments du gros intesti

ZONES ET POINTS RÉFLEXES

DES HUIT SEGMENTS DU GROS INTESTIN

 

 

 

 

 

Le gros intestin ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 15:37

 

L'intestin grêle

 

L'intestin grêle peut être divisé d'un point de vue descriptif en trois segments :

le duodénum, l'iléon, et le jéjunum.

 

Le duodénum – 1er segment : reçoit la "bouillie" d'aliments semi-digérés, appelée chyme, provenant de l'estomac, en passant par le sphincter du pylore. Le duodénum mesure environ 25 cm de long et forme une courbe autour de la tête du pancréas. Il sécrète des enzymes digestives indispensables à la digestion. La vésicule biliaire, le foie et le pancréas sécrètent aussi des enzymes comme la bile, dans le duodénum.

Le jéjunum – 2e segment : mesurant un peu plus de deux mètres de long. Le jéjunum transporte rapidement les aliments digérés à travers l'intestin grêle grâce aux ondes péristaltiques et par conséquent, il contient rarement des matières alimentaires.

L'iléon – 3e segment : est le plus long de l'intestin grêle, mesurant au moins quatre mètres. La majorité de l'absorption des nutriments utiles a lieu dans l'iléon avant qu'il ne se vide dans la valvule de Bauhin du gros intestin.

 

Intestin-grele.png

L'INTESTIN GRÊLE

 

 

 

Correspondance sur le pied

 

La zone réflexe du duodénum se trouve sur le pied droit en zone 1 et 2, donc nous commencerons par ce pied.

La zone réflexe du jéjunum est sur le pied gauche, zone 1 et 2 également. Enfin, la zone réflexe de l’iléon se trouve sur le pied droit, zone 1, 2 et un peu 3.

Reptation le long des zones concernées, œuvrez de manière lente et moyennement appuyée. 

 

 Trois zones réflexes de l'intestin grêle

    LES TROIS ZONES RÉFLEXES DE L'INTESTIN GRÊLE

 

 

 

 

 

 

 

L'intestin grêle ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 15:33

 

Les gonades et les organes génitaux

 

LES GONADES

La gonade : nom féminin (du grec gonê, semence) est la glande sexuelle qui produit les gamètes et sécrète des hormones (le testicule est la gonade mâle, l'ovaire la gonade femelle).

Les ovaires, situés au bord de chaque trompe, sécrètent les hormones sexuelles féminines : œstrogène et progestérone et contiennent un grand nombre d’ovocytes.

Les testicules sont des glandes qui sécrètent les hormones mâles : androgène et testostérone. Elles produisent les spermatozoïdes. Ils font partie du système endocrinien.

 

LES ORGANES GÉNITAUX

Le pénis est l’organe de copulation de l’homme et de miction.

Le corps cylindrique du pénis est constitué lui-même de 3 cylindres :
- le premier est le corps spongieux qui contient l'urètre par où transitent urines et sperme ;
- les deux autres sont deux corps caverneux qui en se gorgeant de sang vont entraîner une érection.
Le corps du pénis se terminent dans le gland, lui-même recouvert d'un lambeau de peau appelé prépuce (attaché au gland par le frein).

Le  vagin est un conduit qui va de la vulve à l’utérus.

C'est l'organe qui permet l'acte sexuel. Les faces avant et arrière du vagin sont aplaties l'une contre l'autre. Elles s'écartent pour recevoir la verge ou conduire bébé vers la sortie.
De l'autre côté, en haut, le vagin recueille l'orifice de l'utérus.
Le vagin est tapissé d'une muqueuse qui ressemble un peu à celle des joues, à l'intérieur de la bouche. Cette muqueuse est plissée. Juste derrière cette peau, une lame conjonctive, sorte de caoutchouc résistant et autour deux couches de muscles fins, circulaires d'abord et longitudinaux ensuite permettant de renforcer la structure. Lors de l'orgasme, des nombreuses petites veines se remplissent de sang et contribuent à réduire l'espace du canal vaginal, vraisemblablement pour enserrer la verge, cela ressemblant à une érection.

 

 

 

Correspondance sur le pied

Le point réflexe des gonades (mâle ou femelle) est le même, il est placé en arrière de la malléole externe de chaque pied.

Pression tonique  pour faire sortir le point (schéma 1). La piqûre est souvent vive, appui léger.

Le vagin et le pénis ont aussi la même zone réflexe, elle précède la zone réflexe de la prostate ou de l’utérus.

Reptation le long de la zone, à effectuer plusieurs fois (schéma 2).

La zone doit rester insensible au toucher, sinon effectuez une pression libre là où se situe la douleur.

Même manœuvre sur les deux pieds.

 

Zones-et-point-reflexe-des-gonades.png

ZONES ET POINT RÉFLEXES

DES GONADES ET DES ORGANES GÉNITAUX

 

 

 

 

 

 

Les gonades et les organes génitaux ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 15:29

 

Les glandes surrénales

 

Définition :

Système endocrinien : ce sont des glandes qui libèrent les substances qu'elles produisent, appelées hormones, directement dans le sang.

Elles régulent les pulsions et les émotions fondamentales telles que la libido, l'agressivité, la colère, la peur, la joie et la tristesse. En outre, elles stimulent la croissance et le développement des caractères sexuels, régulent la température corporelle, contribuent à la réparation des tissus lésés et jouent un rôle dans la production d'énergie.

Les autres glandes déversent leurs sécrétions dans des cavités du corps ou les distribuent par des canaux d’évacuation : ce sont les glandes exocrines. Exemple : la salive, les larmes.

 

Les glandes composant le système endocrinien sont au nombre de six :

l’hypophyse – la thyroïde et les parathyroïdes – le thymus –

le pancréas (également glande exocrine) – les surrénales – les glandes sexuelles.

 

Les glandes surrénales sont des glandes de forme courbe qui coiffent chaque rein dans l'abdomen. Il s'agit de deux petites glandes pesant chacune environ sept grammes.

La partie interne sécrète l'adrénaline et la noradrénaline, des hormones qui aident le corps à faire face au stress, la partie externe, le cortisol et l'aldostérone.

Elles aident le corps à réduire le stress et possèdent un rôle vital.

 

Glande-surrenale.png

LA GLANDE SURRÉNALE COIFFE LE REIN

 

 

Correspondance sur le pied

 

Les points réflexes des glandes surrénales ont leur emplacement juste au-dessus du rein,

zone 2/3. Une sensation de forte piqûre (par rapport à celle du rein) est le signe que vous les avez localisées. Ne pas trop appuyer en raison de la sensibilité de ce point.

Pression tonique pendant quelques secondes sur le point réflexe des surrénales à l’aide de la jointure de l’index ou d’un galet (de plage). Un pied puis l’autre.

Le schéma est représenté en même temps que le système urinaire afin de faciliter la localisation de la glande par rapport au rein.

 

 Zone-reflexe-des-glandes-surrenales.png

POINT RÉFLEXE DES GLANDES SURRÉNALES

 

 

 

Les glandes surrénales ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 15:21

L'estomac

 

L'estomac est l'un des organes essentiels de l'appareil digestif, il a la forme d'un sac incurvé. Ses sécrétions, l'acide chlorhydrique et les enzymes, facilitent la digestion. Le sphincter à l’entrée de l’estomac se nomme le cardia, celui de la sortie, le pylore. La face interne de l'estomac est recouverte de la muqueuse gastrique, résistante, le protégeant des sucs gastriques afin qu’il ne soit pas lui-même digéré. Quelquefois, une partie de cette muqueuse devient plus fine et les sucs gastriques attaquent la paroi de l'estomac. C'est ce qu'on appelle un ulcère. Une fois vide, ou presque, l'estomac se contracte et la muqueuse se plisse. 

 

 

Estomac.png

L'ESTOMAC

 

 

Correspondance sur le pied

 

L’estomac a sa zone réflexe sur le pied gauche uniquement, à cheval sur celle du foie.

Effectuez un mouvement de reptation le long de la zone concernée de gauche à droite pour balayer toute la zone. Il ne doit pas y avoir de sensibilité particulière, sinon libérez la zone douloureuse en pression libre.

 

Zone réflexe de l'estomac

 

ZONE RÉFLEXE DE L'ESTOMAC SUR LE PIED GAUCHE

 

 

 

 

L'estomac ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 14:32

La glande pinéale

 

La fonction exacte de la glande pinéale, qui est située dans le mésencéphale, est encore mal connue. On suppose généralement qu'il s'agit d'un organe sensoriel rudimentaire.

Le terme " pinéal " signifie " en forme de pomme de pin ".

La stimulation de la glande pinéale aura un intérêt « profond » qu’il convient d’effectuer, afin de réveiller cet organe sensoriel.

 

 

Correspondance sur le pied

 

On trouve un point réflexe présent sur les deux gros orteils, face plantaire.

Pression tonique sur les points à l’aide de la jointure de l’index, sensation de piqûre légère

Un pied puis l’autre. 

 

 Point réflexe de la glande pinéale

            POINT RÉFLEXE DE LA GLANDE PINÉALE

 

 

 

            La glande pinéale ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 15:43

Le front et les tempes

 

Correspondance sur le pied

 

La zone réflexe du front est présente sur les deux gros orteils, à leur sommet, face plantaire. Votre action transmettra aux muscles, aux os et nerfs de ces parties, un message de guérison : apaisement, diminution du stress, ouverture et clarification de l’esprit.

Exercez une pression libre à l’aide du pouce de manière douce.

La zone réflexe des tempes est sur le bord interne du gros orteil, face plantaire, reptation sur toute la zone.

Un pied puis l’autre.

 

Zone-reflexe-du-front-et-des-tempes.png

ZONES RÉFLEXES DU FRONT ET DES TEMPES

 

 

 

 

Le front et les tempes ©

 

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 15:27

 

Le foie et la vésicule biliaire

 

Le foie est la plus grande glande du corps, il assure plusieurs fonctions importantes.

Pesant environ 1,4 kg, cet organe rouge-brun présente une vascularisation très riche. Il est situé dans la partie supérieure droite de la cavité abdominale, juste au-dessus du duodénum.

Le foie aide à la digestion des graisses en sécrétant la bile dans le duodénum, détruit les globules rouges, produit l'urée, aide le métabolisme et le stockage des vitamines, et produit des substances protectrices et antitoxiques.

La vésicule biliaire concentre et stocke la bile, produite sous une forme diluée par le foie et la sécrète. La bile est acheminée vers le duodénum où elle aide la digestion. La vésicule biliaire est un organe verdâtre, long de sept centimètres, situé sous la partie inférieure du foie. La bile est composée de cholestérol, de sels biliaires et de pigments biliaires. La vésicule n'est pas indispensable à la survie de l'être humain et elle peut être enlevée sans que cela n'entraîne d'effets secondaires graves. 

 

Le foie

LE FOIE ET LA VÉSICULE BILIAIRE

 

 

Correspondance sur le pied

Stimulez d’abord le point réflexe de la vésicule biliaire (zone 2 / 3) : pression libre pendant 5 secondes, une piqûre vive apparaît.

Puis, appuyez sur ce point à l’aide des pouces et écartez-les dans un sens. Revenez sur le point et écartez-les à nouveau dans un autre sens. Cette opération a pour but de désengorger la vésicule biliaire.

Reptation ensuite sur la zone réflexe du foie à l’aide du plat de la phalange moyenne. Le foie a sa plus grande partie sur le pied droit et une petite partie sur le pied gauche.

Ici, la partie gauche ne sera pas forcément stimulée si vous faites au cours de la même séance celle de l’estomac.

 

 

Zone réflexe du foie

 

ZONE RÉFLEXE DU FOIE ET POINT RÉFLEXE DE LA VÉSICULE BILIAIRE

 

 

 

 

Le foie et la vésicule biliaire ©

 

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 15:02

 

L'encéphale

 

L'encéphale, qui est l'élément principal du système nerveux, occupe la totalité de la boîte crânienne. Sans sa membrane protectrice la plus externe, la dure-mère, l'encéphale pèse environ 1,4 kg, ce qui représente près de 97% du poids du système nerveux central. Il se prolonge par la moelle épinière (qui traverse la boîte crânienne en passant par le trou occipital).

L'encéphale est responsable de l'émission des impulsions nerveuses vers le reste du corps, des opérations les plus évoluées de la pensée : mémoire, jugement, raison, réflexion ; des sensations, du mouvement (captation des stimuli externes et mise en place d’une réponse appropriée) ; des processus moteurs conscients, comme la contraction des muscles volontaires, la coordination de ces mouvements. Les mouvements réflexes sont également gérés par la moelle épinière.

 

Encephale.png

L'ENCÉPHALE

 

 

La coupe frontale du cerveau, ci-dessous, permet de visualiser l'emplacement de ses diverses structures par rapport aux hémisphères gauche et droit. La recherche a démontré que les hémisphères gauche et droit ne sont pas tout à fait identiques. En effet, chacun d'entre eux contrôle différents aspects de la pensée. Le cerveau gauche est responsable de la plupart des opérations complexes de la pensée liées à l'analyse et à la parole, alors que l'hémisphère droit est lui responsable du processus de pensée esthétique : imagination et reconnaissance des images visuelles. Ainsi, on dit souvent d'une personne particulièrement douée pour les mathématiques, la logique ou les sciences, qu'elle est sous l'influence de son « cerveau gauche ». En revanche, les artistes, les musiciens, et les écrivains sont considérés comme étant sous l'influence de leur « cerveau droit ».

L'encéphale se divise en différentes parties : le cerveau proprement dit, de grande taille, avec ses deux hémisphères, le cervelet, plus petit, et le tronc cérébral formé du bulbe rachidien, du mésencéphale et de la protubérance annulaire. Le tronc cérébral relie l'encéphale à la moelle épinière.

 

 

Coupe-frontale-du-cerveau.png

COUPE FRONTALE DE L'ENCÉPHALE

 

 

 

Correspondance sur le pied

Sur les phalanges de deux pieds correspondent dans l’ordre les différentes parties de l’encéphale  :

le cerveau, le cervelet, le bulbe rachidien,

le mésencéphale et la protubérance annulaire.

 

 

PREMIÈRE MANŒUVRE : LE CERVEAU

Le cerveau est composé d'une importante masse de substance blanche, constituée de fibres nerveuses, et de substance grise. Il est responsable des plus hauts niveaux de pensée, de l'analyse des données sensitives et de l'initiation des activités motrices volontaires, telle que la flexion musculaire volontaire. Le cerveau est constitué de deux moitiés latérales, les hémisphères, qui comprennent de nombreux replis et sillons. Ils sont connectés par leurs faces internes avec le tronc cérébral. Il se divise en quatre portions ou lobes : le lobe frontal, occipital, pariétal et temporal. Le liquide céphalo-rachidien entretient l'encéphale et lui sert d'amortisseur. Comprenant environ mille milliards de neurones, le cerveau humain constitue le système le plus complexe qui soit connu actuellement, et ses multiples fonctions continuent d'en faire à la fois une source d'émerveillement et le centre de nombreuses recherches.

 

 *  *  *

La première manœuvre présente dix-huit points réflexes sur chaque pied, soit trente-six points une fois l’action effectuée sur toutes les phalanges des pieds.

Dites à votre patient d’être bien attentif aux piqûres, à leur présence ou à leur absence.

En cas de points réflexes ne provoquant pas de piqûre vive, effectuez une pression tonique, pour faire « sortir » le point. Ne lâchez pas votre appui tant que la piqûre n’est pas présente. Cela signifie donc que ce point est « éteint » et qu’il est en train d’être restauré.

 

Á l’aide de la jointure de l’index,  pression tonique sur chacun des points.

Chaque point doit présenter une sensation de piqûre lors de vos différents appuis.

Cinq points sur le bord interne et cinq sur le bord externe de la phalange distale du gros orteil (du bas de la phalange vers le haut).

Un point à l’interne et un à l’externe sur le milieu de la phalange distale des quatre autres orteils.

Un pied puis l'autre.

 

le cerveau 1ère manoeuvre          

PREMIÈRE MANŒUVRE : POINTS RÉFLEXES DU CERVEAU

 

 

 

DEUXIÈME MANŒUVRE : LE CERVELET

Le cervelet coordonne les impulsions nerveuses et les ordres provenant du cerveau et les modifie en fonction des informations émises par les terminaisons nerveuses réparties dans tout le corps, tels que les centres de l'équilibre de l'oreille interne. Le cervelet contrôle ainsi le tonus musculaire en envoyant des signaux de régulation vers les neurones moteurs du cerveau et de la moelle épinière. C'est pourquoi une lésion du cervelet entraîne une perte de la coordination musculaire et rend les mouvements désordonnés. Ce phénomène est appelé ataxie.

 *  *  *

 On trouve une zone réflexe côté interne sur la phalange distale du gros orteil.

Á l’aide du pouce, reptation sur la zone indiquée. Plusieurs passages sont entrepris.

La zone doit rester insensible, sinon pression libre à l’endroit où se situe la douleur. 

Un pied puis l’autre.

 

            le cerveau 2ème manoeuvre

DEUXIÈME MANŒUVRE : ZONE RÉFLEXE DU CERVELET

 

 

 

TROISIÈME MANŒUVRE : LE BULBE RACHIDIEN

Le bulbe rachidien contient un certain nombre de centres nerveux responsables du contrôle des processus involontaires comme les battements du cœur, la respiration, et la régulation de la température corporelle. Il joue un rôle essentiel dans la transmission des impulsions nerveuses entre la moelle épinière et le cerveau. Beaucoup de fibres nerveuses se croisent dans le bulbe rachidien, ainsi, les impulsions provenant du côté droit du cerveau contrôlent les fonctions du côté gauche du corps, et inversement.

 *  *  *

On trouve huit points réflexes ayant leur emplacement sur les quatre orteils face plantaire (le gros orteil n’y est pas). Ils se trouvent là où la phalange forme une pointe, de chaque côté de cette pointe un point réflexe se trouve côté externe, un autre côté interne.

16 points réflexes au total représentent le bulbe rachidien.

 

Pression tonique sur chacun des points, une piqûre vive doit être ressentie.

Un pied puis l'autre.

 

le cerveau 3ème manoeuvre

TROISIÈME MANŒUVRE : POINTS RÉFLEXES DU BULBE RACHIDIEN

 

 

 

QUATRIÈME MANŒUVRE : LE MÉSENCÉPHALE

Le mésencéphale est destiné à transporter les messages moteurs volontaires, c’est-à-dire un influx nerveux permettant d'obtenir un mouvement ; contrairement aux messages destinés à la perception des sensations. Il donne également naissance aux nerfs crâniens permettant la motricité des yeux (nerfs oculomoteurs).

Il relie les cellules nerveuses contenues dans la substance grise du cerveau à d'autres cellules nerveuses contenues dans la moelle épinière. Les pédoncules supérieurs relient la partie arrière du mésencéphale au cervelet.

 *  *  *

 

Une zone réflexe sur le bord interne de chaque gros orteil au niveau de la jointure entre la phalange proximale et la phalange distale représente le mésencéphale.

Á l’aide du pouce, mouvement de reptation sur la zone indiquée en partant du bas de la jointure pour remonter tout droit et terminez le mouvement en allant toucher la base de l’ongle. Vous pouvez exercer deux ou trois passages sur la zone.

Celle-ci doit rester insensible, sinon dispersez à l’endroit où se situe la douleur en pression libre.

Un pied puis l’autre.

 le cerveau 4ème

QUATRIÈME MANŒUVRE : ZONE RÉFLEXE DU MÉSENCÉPHALE

 

 

 

 

CINQUIÈME MANŒUVRE : LA PROTUBÉRANCE ANNULAIRE

Appelée aussi le pont de Varole, la protubérance annulaire sert de pont entre les hémisphères cérébraux, le cervelet et le bulbe rachidien. En servant de liaison entre les différentes parties de l'encéphale, la protubérance annulaire joue un rôle dans  la coordination entre les fonctions des deux côtés du corps, de la face et de la mâchoire. Les nerfs cervicaux, du cinquième au huitième, ont pour origine la protubérance annulaire.

 *  *  *

Une zone réflexe est présente sur tous les ongles des orteils.

À l’aide du plat de la phalange moyenne de l’index, effectuez une pression tonique sur l’ensemble des ongles.

Aucune douleur particulière ne doit être ressentie, sinon exercez une pression libre sur la ou les zones douloureuses.

Un pied puis l'autre.

 

le-cerveau-5eme-manoeuvre.png

CINQUIÈME MANŒUVRE :

ZONES RÉFLEXES DE LA PROTUBÉRANCE ANNULAIRE

 

 

 

 

 

 

L'encéphale ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 17:32

 

Le diaphragme

Le diaphragme est le principal muscle responsable de la respiration. Il est attaché à la paroi abdominale, aux vertèbres lombaires, aux dernières côtes, au sternum et au péricarde du cœur par un tissu tendineux, il sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale.

Le diaphragme a la forme d'un dôme. Lorsqu'il se contracte, il s'aplatit, ce qui crée un vide dans la cavité thoracique et exerce une pression dans la cavité abdominale. Le vide est comblé par l'expansion du tissu pulmonaire et l'air inhalé.

La pression exercée sur le bas de l'abdomen favorise l'accouchement et la défécation. Quand le diaphragme se relâche et reprend sa forme de dôme, l'air est repoussé (expiré) et les poumons se contractent. Bien que les muscles intercostaux et abdominaux fonctionnent également lors de la respiration, pendant le sommeil, la respiration est essentiellement due aux contractions du diaphragme.

 

 Le-diaphragme.png

  LE DIAPHRAGME

           

 

Correspondance sur le pied

Cinq points réflexes correspondent au diaphragme, lesquels sont reliés entre eux par une zone réflexe :

le premier point se situe à la base du premier métatarsien, le deuxième, à la base du deuxième métatarsien, et ainsi de suite jusqu’au cinquième point.

► Commencez par trouver tous les points à l’aide d’une pression tonique. Débutez par le premier, le deuxième et ce jusqu’au cinquième point. 

Reptation ensuite le long de la zone concernée en repartant du premier point pour repasser sur tous les autres.

Vous pouvez en fin de mouvement remonter en reptation jusqu’au point réflexe de l’épaule pour une meilleure évacuation des déchets.

Un pied puis l’autre.

 Zones et points réflexes du diaphragme

            ZONES ET POINTS RÉFLEXES DU DIAPHRAGME

 

 

       

 

    Le diaphragme ©

 

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 17:29

 

La colonne vertébrale ou rachis

 

La colonne vertébrale est la principale structure de support du squelette humain.


Elle permet le soutien, la mobilité du crâne, la flexion du cou et du dos, elle présente des points d'attache pour les côtes, soutient et protège la moelle épinière.

Les vertèbres cervicales sont les sept premières vertèbres de la colonne vertébrale. La première se nomme l'atlas, elle supporte tout le poids du crâne, la deuxième l'axis, et permet les rotations du crâne. Les cinq autres vertèbres n'ont pas de nom mais sont appelées par leur numéro (C3, C4, etc.)

La colonne vertébrale est formée de : 

sept vertèbres cervicales articulées formant le cou, de douze vertèbres dorsales articulées, formant le haut du dos, de cinq vertèbres lombaires articulées aussi, formant le bas du dos, de cinq vertèbres sacrées soudées les unes aux autres qui relient la colonne vertébrale à la ceinture pelvienne et au coccyx.

Le coccyx est formé d'au moins quatre vertèbres coccygiennes semi-mobiles qui contribuent à la protection de la partie inférieure du tube digestif.

Entre chaque vertèbre se trouve un disque intervertébrale fait de cartilage qui absorbe les chocs et protège la colonne vertébrale des traumatismes. Les vertèbres sont reliées les unes aux autres par une série de ligaments qui s'étendent sur toute la longueur.

La moelle épinière qui représente la voie nerveuse, descend le long d'un canal situé au centre de la colonne vertébrale. 

 

Colonne vertébrale

LA COLONNE VERTÉBRALE

 

 

Correspondance sur le pied

La zone réflexe de la colonne vertébrale se trouve sur la face latérale interne de chaque pied, « sur la tranche ».

Démarrez par la zone des cervicales en reptation, continuez sur les dorsales, les lombaires, le sacrum et le coccyx. La manœuvre est lente.

Cervicales : phalange proximale du gros orteil

Dorsales : métatarsiens + cunéiforme

Lombaires : scaphoïde + astragale

Sacrum et coccyx : calcanéum

Si une quelconque douleur apparaît, libérez la zone concernée en pression libre jusqu’à ce que la gêne diminue.

Un pied puis l’autre.

 

Zone réflexe de la colonne vertébrale

ZONE RÉFLEXE DE LA COLONNE VERTÉBRALE

 

 

 

 

La colonne vertébrale ou rachis ©

 

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 17:27

            La circulation sanguine

 

Le principal appareil circulatoire comprend le cœur et les vaisseaux sanguins, dont le rôle est d'assurer un flux constant de sang dans l'organisme, d'apporter l'oxygène et les nutriments aux tissus périphériques, d'éliminer le dioxyde de carbone et les produits de déchets.

Un sous-système de l'appareil circulatoire, le système lymphatique, recueille le liquide interstitiel et le renvoie dans la circulation générale (il sera vu sous le titre "Le système lymphatique").

Le cœur pompe le sang oxygéné provenant des poumons vers le reste du corps grâce à un réseau d'artères et de petites ramifications appelées artérioles. Le sang retourne au cœur via de petites veinules, d'abord, puis par les grandes veines. Les artérioles et les veinules sont reliées par des vaisseaux encore plus petits : les capillaires.

Les échanges d'oxygène et de dioxyde de carbone entre le sang et les cellules se produisent dans le réseau des minuscules capillaires. Le corps d'un être humain adulte contient près de 90 000 kilomètres de vaisseaux sanguins.

 

 Circulation sanguine

            LA CIRCULATION SANGUINE - ARTÈRES ET VEINES

 

 

            Correspondance sur le pied

La zone réflexe de la circulation sanguine démarre en zone 1 pour remonter vers les zones 2 et 3, au niveau des métatarsiens.

Effectuez un mouvement de bas en haut (sens du retour veineux) le long de la zone concernée à l’aide de la jointure de l’index, comme si vous vouliez chasser quelque chose.

L’appui est ferme, plusieurs passages sont entrepris.

Un pied puis l’autre.

 

 

 

Le cœur

Le cœur est un organe musculaire creux et piriforme (en forme de poire), situé entre les poumons, au milieu de la poitrine. Il assure la circulation du sang dans tout l'organisme, permettant aux cellules de recevoir oxygène et nutriments.

Il est fixé au sternum par des ligaments. La pointe du cœur repose sur le diaphragme et est légèrement tournée vers la gauche.

C’est un muscle de couleur rouge qui n'est pas soumis au contrôle de la volonté et qui se contracte de manière automatique et rythmée. Ce muscle est rapide et puissant. Il est sous le contrôle du système nerveux autonome et se contracte et se relâche en permanence pendant toute la vie.

C'est le mouvement de la pointe du cœur provoqué par les battements cardiaques qui permet de sentir le pouls en posant la main à cette hauteur.

Le cœur est composé de quatre cavités : deux petites cavités en haut, les oreillettes, et deux grandes cavités en bas, les ventricules.

La taille d'un cœur adulte est comparable à celle du poing. Chez un individu moyen, il mesure environ 13 cm de long sur 8 cm de large et pèse moins de 500 grammes.

 

 Coeur.png

LE CŒUR

 

 

Correspondance sur le pied

Le cœur a deux zones réflexes sur la face plantaire à l’interne de chaque pied, en zone 1 :

une à gauche, le cœur artériel et une à droite, le cœur veineux.

Exercez une reptation sur la zone concernée en partant du pied gauche pour continuer sur le pied droit.

 

Zone réflexe du coeur et de la circulation sanguine

1 - Zone réflexe du cœur. Gauche : artériel / Droite : veineux

2 - Circulation sanguine

ZONES RÉFLEXES DU CŒUR ET DE LA CIRCULATION SANGUINE

 

 

 

 

 

La circulation sanguine / Le cœur ©

 

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 17:25

 

Le sternum

Le sternum est un os plat en forme de lame, situé au centre de la poitrine auquel sont reliées les sept paires de vraies côtes.

La partie supérieure du sternum est un os large et en forme de disque, le manubrium, il s’articule avec les clavicules, ensuite se trouve le corps du sternum.  Au bout du sternum se trouve un os en forme de goutte appelé appendice xiphoïde.

 

Le sternum

LE STERNUM

 

 

            Correspondance sur le pied
 

Le sternum a deux points réflexes (manubrium et appendice xiphoïde) et une zone réflexe (corps du sternum)

► Les deux points réflexes se trouvent sur la face plantaire du pied à l’interne :

Le premier au sommet du premier métatarsien : pression tonique, piqûre vive.

Le deuxième à sa base : même manœuvre.

Descendez ensuite le long de la zone réflexe en reptation.

Pied gauche et pied droit.

 

 Zone-et-points-reflexes-du-sternum.png

            ZONES ET POINTS RÉFLEXES DU STERNUM

 

 

 

Le sternum ©

 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 16:26

 

 

La ceinture scapulaire et les membres inférieurs

 

La ceinture scapulaire est l’ensemble des :

deux clavicules, des deux omoplates (ou scapula) et du sternum.

 

Voyons ici les clavicules rattachées aux omoplates et aux bras par l’articulation scapulo-humérale. Le sternum sera décrit dans un autre article.

 

Correspondance sur le pied

Zone réflexe de la clavicule, face plantaire du pied, sur la tête des cinq métatarsiens.

Zone réflexe des bras, côté externe du cinquième métatarsien.

Zone réflexe de l’omoplate, face dorsale du pied, sur la tête du quatrième et du troisième métatarsien, en diagonale.

Reptation en partant de la zone réflexe de la clavicule pour continuer sur celle du bras, effectuez ensuite le trajet épaule vers malléole tibiale, finir enfin par la zone réflexe de l’omoplate.

Un pied puis l’autre.

 

Zone-reflexe-de-la-ceinture-scapulaire.png

 

ZONE RÉFLEXE DE LA CEINTURE SCAPULAIRE

 

 

 

 

La ceinture scapulaire et les membres supérieurs ©

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 16:25

 

La ceinture pelvienne

 

La ceinture pelvienne comprend deux os coxaux (identiques de chaque côté) et le sacrum. Le sacrum sera décrit dans l'article sur la colonne vertébrale.

Chaque os coxal comprend trois os distincts :

l'ilion, l'ischion et le pubis.

L'ilion est la portion large et évasée qui constitue les parties supérieures et latérales du bassin. Les ailes iliaques s'évasent de chaque côté de la colonne vertébrale et ressemblent vues de côté, à une hélice d'avion.

L'ischion supporte le poids du corps en position assise. Il est attaché à l'avant au pubis, à l'arrière et latéralement à l'ilion. Les larges orifices situés dans l'ischion sont appelés trous ischio-pubiens.

Le pubis est situé juste en avant et au-dessous de la vessie. Au milieu du pubis se trouve la symphyse pubienne : la soudure des deux os coxaux.

La ceinture pelvienne est articulée à l'arrière avec le sacrum, ce qui la rattache à la colonne vertébrale et aux jambes par l’articulation coxo-fémorale.

 

 La-ceinture-pelvienne.png

            LA CEINTURE PELVIENNE

 

Les membres inférieurs

 

Les membres inférieurs comprennent l’os de la cuisse qui se nomme le fémur et les os de la jambe qui sont la rotule, le tibia et le péroné.

Le fémur est l'os le plus long du corps, et constitue à lui seul le squelette de la cuisse. S'articulant en haut avec la cavité cotyloïde de l'os iliaque et en bas avec le tibia, le péroné, et la rotule, pour former l'articulation du genou, chaque fémur supporte directement le poids de la partie supérieure du corps.

La rotule est un petit os de l'articulation du genou qui ressemble à une larme renversée. Elle est reliée d'une part à l'articulation par les ailerons rotuliens et les ligaments ménisco-rotuliens, et d'autre part à la tubérosité du tibia par le ligament rotulien.

Le tibia est le principal des deux os de la jambe. Robuste, il doit supporter la majorité du poids de l'individu. Sa tête s'articule avec le péroné, qui lui est parallèle, et le fémur au niveau de l'articulation du genou. À son extrémité inférieure, il s'articule avec le péroné et l'astragale. Les parties saillantes de l'extrémité inférieure du tibia et du péroné, appelées respectivement malléoles interne et externe, forment les protubérances qui caractérisent l'articulation de la cheville.

Le péroné est plus petit que le tibia, il s'articule à ses extrémités, il lui est parallèle. Sa tête s'articule aussi avec le fémur au niveau de l'articulation du genou, et son extrémité inférieure avec le tarse. Le péroné est également appelé fibula, signifiant "agrafe" en latin, en raison de son rôle d'" armature " pour la jambe.

Les-membres-inferieurs.png

LES MEMBRES INFÉRIEURS - VUE DE FACE ET DE DOS

 

 

Correspondance sur le pied

 

Les zones et points réflexes de la ceinture pelvienne et des membres inférieurs se situent sur les faces latérales interne et externe des pieds.

 

Face latérale interne, la ceinture pelvienne :

Reptation sur la zone réflexe de l’ischion, pression tonique sur le point de la symphyse pubienne, à l’aide du pouce. Continuez en reptation pour arriver sur le point réflexe de l’articulation sacro-iliaque, pression tonique également. Terminez en reptation jusqu’à la zone réflexe des ganglions lymphatiques de l’aine, pression libre sur la zone.

Face latérale externe, les membres inférieurs :

Reptation sur la zone réflexe de la jambe, puis pression tonique sur le point réflexe du genou. Reptation le long de la zone réflexe de la cuisse et pression tonique sur le point réflexe de l’articulation coxo-fémorale. Continuez en reptation jusqu’à la zone des ganglions lymphatiques de l’aine, pression libre sur la zone.

Passez ensuite sur l’autre pied.

Si une quelconque douleur apparaissait sur les trajets, libérez cette zone en effectuant une pression libre soit avec le pouce, soit avec la jointure de l’index.

 

Ceinture-pelvienne---face-interne.png

FACE LATÉRALE INTERNE - 

ZONES ET POINTS RÉFLEXES DE LA CEINTURE PELVIENNE

 

 

 

Ceinture-pelvienne---face-externe.png

FACE LATÉRALE EXTERNE -

ZONES ET POINTS RÉFLEXES DES MEMBRES INFÉRIEURS

 

 

 

 

            La ceinture pelvienne et les membres inférieurs © 

 

Repost 0
Publié par S'informer sur la réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 16:13

Les amygdales

 

Les amygdales sont une paire d'organes ovales qui se situent en arrière de la langue, elles se nomment amygdales linguales. Elles font partie du système lymphatique et sont importantes pour la défense de l'organisme contre les infections. Elles contiennent des cellules immunitaires qui aident à combattre les infections des voies respiratoires supérieures.

 

Les amygdales palatines se trouvent de chaque côté de la langue, au fond de la bouche, dans le pharynx. Elles se situent sous la muqueuse qui tapisse la bouche et sont étroitement associées au voile du palais. Leur taille varie en fonction des individus et elles font partie, elles aussi, du système de protection de l'organisme contre les infections. Les amygdales contiennent des cellules immunitaires. Lorsqu'elles sont infectées, on observe une inflammation. Cette maladie est connue sous le nom d'amygdalite. Les amygdales et les végétations (également situées dans le pharynx) sont deux organes qui semblent poser plus de problèmes qu'ils ne rendent de services.

 

*  *  *

 

Correspondance sur le pied

 

Zone réflexe sur la phalange proximale du gros orteil, face dorsale.

Reptation sur la zone concernée, manœuvre lente.

Un pied puis l’autre.

 

 

zone-reflexe-des-amygdales-copie-1.png

ZONE RÉFLEXE DES AMYGDALES

 

 

 

 

Les amygdales ©
Repost 0
Publié par Cours de réflexologie plantaire - dans 8 - Cours de réflexologie plantaire de A à Z

Bienvenue

  • : S'informer sur la réflexologie plantaire
  • S'informer sur la réflexologie plantaire
  • : Les pieds sont la miniature du corps, prenez-en soin. Apprenez à les regarder autrement avec la réflexologie.
  • Contact

Découverte

  • F. BARBOSA Réflexologue plantaire formée par ERVE France
  • Vous qui voulez connaître le B-A-BA
de la réflexologie, félicitation !
Vous êtes sur le point d'entreprendre
un savoureux et passionnant
voyage à la découverte
du mieux-être.
Alors bon vent !
  • Vous qui voulez connaître le B-A-BA de la réflexologie, félicitation ! Vous êtes sur le point d'entreprendre un savoureux et passionnant voyage à la découverte du mieux-être. Alors bon vent !